Les billes du Pachinko
par (Libraire)
5 septembre 2018

L’écriture d’Elisa Shua Dusapin est d’une extrême finesse et très précise. Quelques mots lui suffisent pour créer une ambiance, faire remarquer un détail, suggérer un sentiment, conduire le lecteur dans l’intimité d’un personnage ou d’une situation. Elle décrit bien l’identité mélangée de Claire entre la Corée, le Japon, la Suisse, les langues qu’elle parle et ne parle pas. Elle nous plonge dans leurs relations familiales fragilisées par l’éloignement, la guerre, l’exil, les différences culturelles, et dans les débuts d’un attachement entre Mieko et Claire.
C’est tout à la fois un roman doux et douloureux, un beau roman, une belle écriture. Ceux qui ont aimé "Hiver à Sockcho" ne seront pas déçus, pas du tout !

Tous les conseils de lecture