Le poids du papillon

Le poids du papillon

Erri De Luca

Gallimard

  • par (Libraire)
    26 mai 2012

    Dans la montagne

    Ce court récit est celui de la chasse d'un braconnier qui poursuit un chamois dans les Alpes italiennes. Le chasseur atteint la fin de sa vie et le chamois perdra tôt ou tard sa place de mâle dominant. Leurs vies sont déjà liées depuis longtemps puisque la mère du chamois a été tuée par cet homme. Entre les deux, il y a un papillon dont on ne dira rien...

    Un texte qui parle de la nature et de la relation de l'homme avec la nature, des choix de vie, aussi. C'est dans la langue si particulière d'Erri de Luca. On peut ne pas aimer, mais quand on aime...


  • 19 juin 2011

    Un court récit très dense

    Le poids du papillon est un texte atypique, oscillant entre fable philosophique et poésie en prose, il nous place au cœur du conflit opposant un vieux braconnier et un chamois las de son statut royal. Le sujet original permet de mettre l’accent sur la complexité souvent inexpliquée des hommes et d’aborder ainsi avec virtuosité des sujets nébuleux comme la mort, l’amour, la solitude :


    « L’homme savait prévoir, croiser l’avenir en conjuguant sens et hypothèses, son jeu préféré. Mais l’homme ne comprend rien au présent. Le présent était le roi au-dessus de lui. » (p. 62)

    Quand il serait si facile de se rendre présent et réceptible au monde et à sa poésie, l’homme préfère se créer des entrelacs complexes qui l’éloigne imperceptiblement du monde naturel et simple. Erri de Luca nous conduit vers le monde poétique au travers d’un texte court et dense et nous apprend ainsi à devenir plus attentif aux signes qui nous entourent :

    « Les arbres de montagne écrivent dans l’air des histoires qui se lisent quand on est allongé dessous. »