Emmaüs

Emmaüs

Alessandro Baricco

Gallimard

  • par (Libraire)
    29 mars 2013

    Emmaüs est une histoire étincelante sur la puissance de la vie, le fardeau du passé et des croyances religieuses. C'est un roman naturaliste et sensuel sur les choix possibles qu'offre (ou pas) l'existence à l'aube de l'âge adulte.


  • par (Libraire)
    21 janvier 2013

    Passions & Déceptions

    Dans l'Italie des années 60 un groupe de quatre jeunes hommes partagent des valeurs communes et se lient d’amitié. Ils vont à l'église, pratiquent la charité en visitant les malades et aiment se retrouver pour faire de la musique. Chacun d'entre eux à sa propre histoire plus ou moins facile à vivre que justement la cohésion du groupe aide à surmonter.
    Mais c'est sans compter l'arrivée d'Andre, jeune femme rebelle et très libérée qui va les subjuguer et faire craquer leurs certitudes
    Jusqu'où iront-ils ? Jusqu'où ira-t-elle, dans ce jeu des passions où tous se cherchent et vont devenir adultes ?
    Dans ce très beau roman, très bien écrit, aux personnages forts et attachants Alessandro Baricco s’affirme comme un grand romancier contemporain.


  • par (Libraire)
    5 décembre 2012

    Fascinés par Andre, belle jeune femme issue de la bourgeoisie, quatre adolescentes élevés dans une Italie ouvrière et très catholique vont voir leur amitié et leur vie bouleversés par cette trop jolie fille qui offre son corps sans compter, mais ne donne jamais son amour.
    Ce roman sensuel et déchirant est à ce jour le plus intime de ce très grand écrivain.


  • par (Libraire)
    27 novembre 2012

    Remarquable !

    Solennel, épuré, sous une plume puissante et précise, "Emmaüs" est un roman tout simplement sublime. Entre émotion et tragédie, Baricco aborde avec maestria la fin de l'adolescence avec tous ses questionnements et incertitudes sur la vie, pour en faire un roman lumineux !


  • par (Libraire)
    1 novembre 2012

    Quatre adolescents se dévouent par tradition aux grabataires d'un hospice. Ils sont centrés sur eux-mêmes, subissent leurs familles. Catholiques presqu'intégristes, ils vont à l'église comme tout le monde. Une jeune femme, Andre, fille d'un bonne famille aisée, les fascine, exacerbe leur désir et leur culpabilité. Andre est une belle fille qui semble se donner à tous et que personne ne possède. Les garçons en feront l'amère et tragique expérience.
    C'est un roman de la perte de l'innocence, avec des personnages complexes, tourmentés par leur désir de sexe et la retenue que leur impose leur religion. Le texte est d'une belle et élégante écriture. Les descriptions sont précises et donnent à voir la réalité de ce que vivent ces jeunes. Baricco regarde ses personnages avec une certaine hauteur et un soupçon de mépris, et c'est très beau.