Ce que tient ta main droite t'appartient, Prix des lecteurs de la Ville de Brive - 2017
  •  
EAN13
9782359495911
ISBN
978-2-35949-591-1
Éditeur
Don Quichotte
Date de publication
Collection
FICTION
Nombre de pages
285
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
292 g
Fiches UNIMARC
UTF-8 / MARC-8

Ce que tient ta main droite t'appartient

Prix des lecteurs de la Ville de Brive - 2017

De

Don Quichotte

Fiction

Offres


Ce livre est en stock chez 23 confrères du réseau leslibraires.fr,

Cliquez ici pour le commander
« Si ce soir-là Charlotte n'était pas sortie dîner entre filles, si ce jour-là Karim n'était pas allé à la mosquée, jamais elle n'aurait déchiré sa robe, jamais il ne serait parti en Syrie. Ils promèneraient leur fille dans les allées du parc. Il lui achèterait des livres qu'elle laisserait traîner sur la table de nuit. Chaque jour elle serait plus belle. Chaque jour ils seraient plus amoureux. Ils boiraient du Sancerre au bonheur de leurs 30 ans, danseraient sur Christine and the Queens. La vie ne tient parfois qu'à un bas filé... » Le miracle n'arrivera pas : cette nuit-là, Karim perd tout. Son désir de vengeance va le mener jusqu'aux ruines d'Alep, au cœur de la machine à embrigader de Daech. Là où se cachent les monstres, mais aussi les centaines d'égarés qui ont fait le mauvais choix pour de mauvaises raisons. Là où il faudra lutter pour ne pas ressembler aux bourreaux. Un voyage réaliste au pays mal connu de l'embrigadement et de toutes les violences. Pascal Manoukian, ancien reporter de guerre, a dirigé l'agence Capa. En 2013, il publie un récit, Le Diable au creux de la main, dûment salué par la critique. Son premier roman, Les Échoués (2015), a reçu un bel accueil auprès des lecteurs, des libraires et des médias.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

par
11 janvier 2017

Roman coup de poing, qui, malgré quelques maladresses -dont le titre auquel je ne m'habitue pas-, est très fort, ne peut laisser personne indifférent, révulse, énerve, attendrit, met en colère, ... tout cela simultanément ou consécutivement. Si je parle de ...

Lire la suite

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Pascal Manoukian