A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Vingt ans ma belle âge
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Blanche
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vingt ans ma belle âge

Gallimard

Blanche

Offres

  • Aide EAN13 : 9782072206979
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

  • Aide EAN13 : 9782072206986
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    13.99

Autre version disponible

Ces nouvelles et ces contes de Louis Guilloux ont paru, entre 1921 et 1950,
dans des revues et des journaux. On dirait des eaux-fortes, ciselées par
l'auteur de Sang noir pour nous rappeler combien la vie pouvait être dure,
dans la première moitié du siècle, et surtout au lendemain de la Première
Guerre mondiale. Quelle dérision dans le titre, Vingt ans ma belle âge ! C'est
celui de la première nouvelle. Elle peint, avec un terrible accent de révolte,
la misère d'un jeune homme, à Paris, dans les années vingt. C'est un texte
désespéré et féroce, un chef-d'œuvre. Au moment où l'on parle beaucoup des
mutins de 1917, une autre nouvelle, Douze balles montées en breloque, retrouve
son actualité : elle raconte les sentiments d'une mère et d'une fille dont le
mari et père, un soldat breton illettré, a été fusillé par erreur. Mais on
sait que la vie n'est pas toujours aussi tragique. La petite paysanne
ambitieuse fera fortune parce que, chez Maxim's, en toute ignorance, elle
gifle un roi. Humain, chaleureux, révolté, gai quand même, c'est Guilloux tout
entier que l'on est heureux de retrouver dans ce recueil, publié pour la
première fois en volume.
S'identifier pour envoyer des commentaires.