Écrits politiques
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Bibliothèque de Philosophie
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Fiches UNIMARC
S'identifier

Écrits politiques

Gallimard

Bibliothèque de Philosophie

Offres

  • AideEAN13 : 9782072533235
    • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    23.99

  • AideEAN13 : 9782072533228
    • Fichier PDF, avec DRM Adobe
      Impression

      Impossible

      Partage

      6 appareils

      Copier/Coller

      Impossible

      Lecture audio

      Impossible

    23.99

Autre version disponible

John Dewey est l’un des philosophes majeurs du XXe siècle, et certainement
l’un de ceux dont la pensée se conjugue le plus étroitement aux courants et
aux transformations qui en ont marqué l’émergence et les évolutions. Ses
premiers travaux datent de la fin du XIXe siècle (il est né en 1859) et c’est
au XXe que sa pensée connaîtra ses plus amples développements (il est mort en
1952). Pendant toutes ces années-là, Dewey fut aussi un observateur et un
acteur particulièrement attentif de la vie politique américaine et
internationale. Les très nombreux écrits qui jalonnent son long parcours sont
autant d’interventions et de positions dans le débat public, sur les problèmes
qui lui tenaient le plus à cœur. La question de la démocratie et de
l’émancipation sociale, économique et politique en constitue le centre. Sous
le titre Écrits politiques, le présent recueil propose un choix des textes les
plus significatifs et les plus propices à enrichir la réflexion du lecteur
d’aujourd’hui, parmi les innombrables études et articles qui auront marqué les
engagements de ce philosophe infatigablement attentif à l’état du monde autant
qu’aux exigences de la pensée. Dewey fut un penseur de la démocratie en un
sens original et toujours neuf, dans une période qui a vu naître deux guerres
mondiales, la révolution bolchevique, l’URSS, une crise économique majeure, le
fascisme et le nazisme, et un type de société : la "grande société", marquée
par l’emprise de l’économique, la perte du public, le pouvoir des experts et
la domination de l’opinion.
S'identifier pour envoyer des commentaires.