Vivre avec des épouvantails - Le monde, les corps, la peur
Éditeur
Premier Parallèle
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vivre avec des épouvantails - Le monde, les corps, la peur

Premier Parallèle

Offres

  • AideEAN13 : 9782850610615
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    8.99

Autre version disponible

Le recit personnel d'un anthropologue, qui s'efforce, pas a pas, de discerner
la maniere dont le Covid a change la maniere dont nous faisons societe.
" Les quelques mois de la pandemie de 2020 ont-ils change le cours de
l'histoire du present ? De l'evenement sans fin on est passe a la
quotidiennete de l'anormal, a l'inquietude permanente, puis a la necessite
d'apprendre a vivre dans l'incertitude.

Ce petit livre est un exercice : celui d'un anthropologue dont le terrain
d'observation a semble se derober avant de reapparaitre sous un tout autre
jour et qui a decide de faire etat, patiemment, du changement qui s'est opere,
pour eviter de le laisser se perdre dans les oubliettes de l'histoire.

Il y a deux moments dans cette ecriture, et deux parties dans le livre. L'une
consiste a porter un regard a la fois present et decale sur le temps de
l'evenement, comme le ferait l'anthropologue sur n'importe quel evenement.
L'autre etape est plus systematiquement reflexive et s'eloigne du terrain pour
interroger les grandes questions que cet evenement nous a laissees et qui sont
apparues au fil de l'enquete qui la precede. Ni un journal de " vie confinee
", ni une analyse definitive et surplombante du " monde d'apres ", ce livre
est plus simple et plus risque, c'est une tentative d'anthropologie du monde
contemporain et de ses desordres.

L'exercice a l'avantage de montrer que les questions des chercheurs en
sciences sociales ne tombent pas du ciel pur des idees, ni ne sortent
(seulement) de tours d'ivoire pleines de livres, mais viennent de leur
existence reelle, vecue comme observateurs, comme citoyens, comme habitants,
voisins ou travailleurs, et aussi, l'avait-on oublie que cela nous est revenu
brutalement en pleine face, comme corps parmi d'autres millions de corps. "

Michel Agier




" Un livre important. " Laure Adler, **France Inter**

" Il est des livres que l'on n'oublie pas tant ils nous accompagnent dans des
periodes singulieres et apres. Le livre de l'anthropologue Michel Agier est de
ceux-la. " _**La Croix**_

" Ethnologue et anthropologue, directeur d'etudes a l'EHESS, Michel Agier, qui
a beaucoup enquete en Afrique et en Amerique latine, choisit ici Paris comme
terrain, mais fait bien quelques retours en arriere - en suivant notamment les
pistes ouvertes par Mikhail Bakhtine dans la culture populaire du Moyen-Âge -
pour chercher, comme on le faisait jadis (carnaval, jeu, rire, candomble...),
les "epouvantails'. " Robert Maggiori, _**Lib eration**_

" Ce livre aide a comprendre "ce qui arrive'. " _**Sin e Mensuel**_

" Une analyse fine de la situation sanitaire actuelle. " **France Inter**
S'identifier pour envoyer des commentaires.