La haine de soi
EAN13
9782266207553
ISBN
978-2-266-20755-3
Éditeur
Pocket
Date de publication
Collection
AGORA (AGO 000349)
Nombre de pages
288
Dimensions
18 x 12 x 1 cm
Poids
257 g
Langue
français
Code dewey
150
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Théodore Lessing est un penseur peu connu en France. On lui doit pourtant un livre-clé, La
haine de soi, le refus d'être juif, qui a fait date depuis sa parution en 1930 à Berlin ; trois ans plus tard, il était assassiné par la Gestapo à Marienbad.
Dans ce livre enfin réédité, Lessing évoque sa douloureuse expérience de juif au sein de la culture et de la civilisation germaniques qui le rejetèrent en raison précisément de ses origines ethniques et religieuses, à la suite d'une prise de position jugée " anti-allemande ".
Lessing analyse le concept qu'il a lui-même ciselé, " la haine de soi ", dans son application à une catégorie d'hommes bien définis : des intellectuels juifs d'Allemagne qui ne s'acceptaient pas comme tels et vécurent douloureusement cette double appartenance.
Les six cas étudiés ici, de Paul Rée à Maximilan Harden en passant par Otto Weininger, ont connu une fin tragique.
Postface inédite de Maurice-Ruben Hayoun
S'identifier pour envoyer des commentaires.