Rentrée littéraire Flammarion 2021
Éditeur
Flammarion
Date de publication
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Rentrée littéraire Flammarion 2021

Flammarion

Offres

  • Aide EAN13 : 9782080260543
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    0.00
"Quoi de mieux que la littérature pour comprendre le monde et les êtres qui
l’habitent ? Au beau milieu d’une année saturée d’informations et de
prédictions, la rentrée littéraire s’invite heureusement pour nous divertir
avec de l’essentiel et redonner du sens à la vie : l’autre « vrai » monde
commence ici. Avec Christine Angot, qui poursuit une quête littéraire entamée
il y a des années autour de l’inceste avec ce Voyage dans l’Est qui prend
aujourd’hui une résonance sidérante ; cet autre vrai monde, Thomas B. Reverdy
en fait le sujet de Climax, un roman qui met en scène la nouvelle ère qui
s’ouvre devant nous, celle où l’influence centrale de l’homme sur
l’environnement menace d’assombrir nos beaux lendemains. Dans le même élan,
Philippe Djian nous racontera une histoire d’amour aussi compliquée que les
nôtres, et Héléna Marienské nous livrera, avec une sincérité inouïe et un
esprit tapageur, sa vie, une vie qui résiste aux conventions et porte haut
l’idée de liberté. Du côté étranger, Akiz, auteur allemand, nous fera
découvrir comment celui qu’on appelle le « Chien », prodige culinaire, va
catalyser la mégalomanie et les ambitions démesurées de notre époque. Et puis,
pas de rentrée sans nouvelles voix et sans premiers romans : Marie Petitcuénot
déboulonnera dans Ce qui gronde les illusions liées à la maternité, Timothée
Stanculescu offrira à une jeune fille prétendument sans histoires un été
fiévreux, et Diana Filippova s’attachera à nous faire voir ce à quoi pourrait
ressembler notre futur. Enfin, il y a ces auteurs qu’on aime et que vous lirez
en écoutant Mozart (Matthieu Mégevand), ou qui vous emmèneront, en pensée au
moins, à Buenos Aires (Benoît Coquil) et dans le Mississippi (Lee Durkee). Je
vous souhaite de bonnes lectures." Alix Penent, Directrice éditoriale
S'identifier pour envoyer des commentaires.