Et il dit
EAN13
9782070134755
ISBN
978-2-07-013475-5
Éditeur
Gallimard
Date de publication
Collection
Du monde entier (1)
Nombre de pages
112
Dimensions
18 x 12 x 1 cm
Poids
148 g
Langue
français
Langue d'origine
italien
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Un homme est retrouvé, épuisé, au bord d’un campement. Alpiniste courageux devenu simple vagabond, sa disparition avait fait perdre espoir à tout un peuple dont il était le guide. On découvre son histoire, l’ascension difficile, lorsque soudain, face à la muraille, sa voix se met à résonner : «Je suis Adonài (Yod) ton Elohím.» C’est ainsi que débute la déclinaison du Décalogue qu’Erri De Luca met en scène. Il revient aux sources de la langue et de la spiritualité pour raconter les Commandements dont il tire le plus beau en une poétique biblique singulière : «Ils apprirent au pied du Sinaï que l’écoute est une citerne dans laquelle se déverse une eau de ciel de paroles scandées à gouttes de syllabes.» Sa relecture des Dix Paroles s’intensifie jusqu’à atteindre deux petits textes, comme deux suspensions au livre. Le premier, «Adieu au Sinaï», conte les bienfaits de la voix extatique du prophète et ses conséquences sur les corps. Puis De Luca nous plonge «En marge du campement» où il confie en quelques lignes - parmi les plus émouvantes de son œuvre - l’équilibre entre intimité et distance qu’il entretient avec le peuple juif et sa langue sacrée.
Un homme est retrouvé, épuisé, au bord d’un campement. Alpiniste courageux devenu simple vagabond, sa disparition avait fait perdre espoir à tout un peuple dont il était le guide. On découvre son histoire lorsque soudain, face à la muraille, sa voix se met à résonner : «Je suis Adonài (Yod) ton Elohím.»
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

16 juin 2012

Un homme est retrouvé épuisé après avoir marché plusieurs jours au sommet d’une montagne. Cet alpiniste semble avoir perdu la raison et la parole. Au campement, il reprend des forces puis décline un à un les dix Commandements. Ce livre ...

Lire la suite

2ème semaine du cinéma italien
Avec Sentieritalia
Du au , Cinéma le Club 6

Pendant cette semaine du cinémé italien, cinq film seront projetés au Club 6, en V.O. sous-titrée en français :
- Brutti, sporchi e cattivi = Affreux,sales et méchants, comédie dramatique de Ettore Scola (1976).
- Cesare deve morire = César doit mourir, documentaire de Paolo & Vittorio Taviani (2012).
- Piazza Fontana, thriller politique de Marco Tullio Giordana (2012).
- E stato il figlio = Mon père va me tuer, comédie de Daniele Cipri (2013)
- L'intervallo, drame de Leonardo di Costanzo (2013).

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Erri De Luca
Plus d'informations sur Danièle Valin