Accabadora
EAN13
9782757829998
ISBN
978-2-7578-2999-8
Éditeur
Points
Date de publication
Collection
POINTS (2858)
Nombre de pages
160
Dimensions
17 x 10 x 1 cm
Poids
126 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

Dans l'obscurité d'un village sarde, une silhouette drapée d'un châle longe les murs, pénètre dans une maison un instant, puis disparaît tel un mirage. À l'aube, un vieillard agonisant aura enfin trouvé la paix. L' accabadora, la dernière mère, a œuvré. Maria, fille adoptive de Tzia, heurtée par cette coutume, l'interroge. Il est des mystères auxquels seule une mère peut vous initier…Née à Cabras, en Sardaigne, en 1972, Michela Murgia a obtenu le prix Campiello 2010 pour Accabadora, son premier livre traduit en français.« Comme un souffle, la plume de Michela Murgia balaie une Sardaigne aujourd'hui presque disparue. »Le Nouvel ObservateurTraduit de l'italien par Nathalie Bauer
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

13 mai 2016

Fill'e anima...Tel est le lien de parenté qui unit Maria Listru à Bonaria Urrai. En Sardaigne, la fill'e anima est une fille née des entrailles d'une première mère trop pauvre pour subvenir à ses besoins et de l'âme d'une seconde ...

Lire la suite

29 octobre 2012

Fillus de anima. C'est ainsi, qu’on appelle les enfants doublement engendrés, de la pauvreté d'une femme et de la stérilité d'une autre. De ce second accouchement était née Maria Listru, fruit tardif de l'âme de Bonaria Urrai. Premières phrases de ...

Lire la suite

27 septembre 2012

A lire absolument !

Accabadora est un roman profond. Il raconte les traditions qui vibrent au coeur des villages sardes, des non-dits et des difficultés humaines à aborder des sujets comme la mort. Un livre qui se lit en toute simplicité, comme une jolie ...

Lire la suite

2ème semaine du cinéma italien
Avec Sentieritalia
Du au , Cinéma le Club 6

Pendant cette semaine du cinémé italien, cinq film seront projetés au Club 6, en V.O. sous-titrée en français :
- Brutti, sporchi e cattivi = Affreux,sales et méchants, comédie dramatique de Ettore Scola (1976).
- Cesare deve morire = César doit mourir, documentaire de Paolo & Vittorio Taviani (2012).
- Piazza Fontana, thriller politique de Marco Tullio Giordana (2012).
- E stato il figlio = Mon père va me tuer, comédie de Daniele Cipri (2013)
- L'intervallo, drame de Leonardo di Costanzo (2013).

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Michela Murgia