A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Histoire critique de la littérature latine, De Virgile à Huysmans
EAN13
9782251444819
ISBN
978-2-251-44481-9
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Romans, Essais, Poésie, Documents
Nombre de pages
656
Dimensions
24,8 x 16 x 4 cm
Poids
1143 g
Langue
français
Code dewey
870.9001
Fiches UNIMARC
S'identifier

Histoire critique de la littérature latine

De Virgile à Huysmans

De

Les Belles Lettres

Romans, Essais, Poésie, Documents

Offres

Ce que nous savons de la littérature latine et qui nous est présenté dans un cadre chronologique impeccable est une construction, une appropriation, fruit d'une conquête héroïque: des œuvres arrachées au néant par le travail des copistes, retrouvées par les Pétrarque, les Poggio Bracciolini, infatigables chasseurs de manuscrits, rendues à leur vérité textuelle et historique par des philologues brûlant de l'ardor eruditionis, diffusées par les éditeurs, les traducteurs; constamment réinterprétées, réinventées à travers une longue série d'aléas et de débats passionnés qui réactualisent le canon, débats qui dépassent l'académie, enflamment la République des Lettres, mobilisent notamment ces lecteurs privilégiés que sont les grands écrivains. Aussi ces pages, qui racontent l'histoire de cette histoire, offrent-elles, à côté de Virgile et d'Ovide, à côté de Politien, de Juste Lipse, de Lachmann, les noms de Montaigne, Hugo, Laurent Tailhade, Huysmans.

Rendu possible par les nombreux travaux qu'a suscités, par delà l'Humanisme, l'intérêt porté à l'histoire de la réception, le point de vue choisi commande l'organisation du livre. En premier lieu, détachés des autres par leur œuvre polyvalente et réunis sous le titre, repris à Dante, de « La Bella scuola », quatre noms qui n'ont jamais disparu de l'horizon, astres majeurs au « ciel » de la littérature latine: Virgile, Cicéron, Horace, Ovide. Suivent, vaste zodiaque, les représentants des principaux genres de prose et de poésie: Philosophie (Lucrèce, Sénèque, les Platonismes), Histoire, Théâtre, Roman, les Genres poétiques (Épopée, Élégie, Satire, Épigramme, Fable et Silve, les Poètes « mineurs »), Épistoliers et Orateurs et enfin Théorie de l'éloquence. Une troisième partie est consacrée à la Littérature technique (Pline,Vitruve, etc.) et érudite (les polygraphes, les grammairiens). Écrit sous la plume savante et sensible de Pierre Laurens, enrichi de nombreux extraits en traduction, l'ouvrage se clôt par une quatrième partie consacrée à cette poussière d'étoiles qu'on appelle la « Littérature latine inconnue ».

Pierre Laurens, correspondant de l'Institut, professeur émérite à la Sorbonne où il a occupé la chaire de Littérature latine de la Renaissance, est l'auteur de nombreux ouvrages, dont: Anthologie grecque, Livre IX, deuxième partie, et X (1974 et 2011); Musæ reduces (1975); Baltasar Gracián, La Pointe ou l'Art du génie, trad. (1983); le Commentaire sur le Banquet de Platon de Marsile Ficin, éd. et trad. (2002); l'Africa de Pétrarque, éd. Et trad. (2006); Anthologie de la poésie lyrique latine de la Renaissance (2004); La dernière Muse latine, Douze lectures poétiques, de Claudien à la génération baroque (2008); L'âge de l'inscription (2010); L'Abeille dans l'ambre (1989, édition revue et augmentée 2012).
S'identifier pour envoyer des commentaires.