L'ADALGISA +ADs- CROQUIS MILANAIS, croquis milanais
EAN13
9782020097635
ISBN
978-2-02-009763-5
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
Le Don des langues (6)
Nombre de pages
285
Dimensions
21 x 14 x 2 cm
Poids
310 g
Langue
français
Langue d'origine
italien
Code dewey
853.91
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'ADALGISA +ADs- CROQUIS MILANAIS

croquis milanais

De

Autres contributions de

Seuil

Le Don des langues

Indisponible
L'Adalgisa, la Connaissance de la douleur et l'Affreux Pastis de la rue des Merles sont l'œuvre proprement romanesque de Gadda. Les deux premiers ont été écrits simultanément - la Connaissance sur le fond d'une image des Préalpes lombardes, tandis que l'Adalgisa explore le monde de la ville. C'est donc, ici, une sorte d'épopée milanaise au premier quart de ce siècle. Plus que jamais chez Gadda, la satire et la dérision portent la narration : le célèbre dynamisme économique de la métropole du Nord se retourne en portraits de banquiers frauduleux et d'entrepreneurs naïfs en détresse ; les ingénieurs digèrent plus qu'ils n'étudient, ou construisent des ponts qui s'écroulent ; l'aristocratie locale s'incarne dans une vieille harpie à la Goya, la bourgeoisie dans l'obsession de la descendance mâle - et les femmes y sont en proie à une libido difficilement contrôlée en direction de quelques sympathiques marlous qui, eux, préfèrent les servantes venues tout droit de la campagne. Mais on trouvera aussi bien ici les portraits d'une merveilleuse tendresse et, en particulier, celui d'Adalgisa, qui, après des débuts plus éclatants pour les yeux que pour l'ouïe dans la Traviata, se retrouvera veuve inconsolable époussetant les tombes du cimetière Monumental. Et puis, encore, comme toujours chez Gadda, des descriptions superbes où le regard réaliste s'élève jusqu'à la création d'un grand peintre. Traduit de l'italien par Jean-Paul Manganaro.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Carlo Emilio Gadda
Plus d'informations sur Jean-Paul Manganaro