Petite soeur, mon amour, l'histoire intime de Skyler Rampike
Éditeur
Philippe Rey
Date de publication
Collection
Littérature étrangère
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
849
Fiches UNIMARC
S'identifier

Petite soeur, mon amour

l'histoire intime de Skyler Rampike

Philippe Rey

Littérature étrangère

Offres

  • AideEAN13 : 9782848763514
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    10.99
Le 25 decembre 1996, JonBenet Ramsey, six ans et demi, etait decouverte
assassinee dans la cave de ses parents a Boulder, une petite ville du
Colorado. L'enfant avait ete battue et etranglee. L'affaire souleva une
emotion d'autant plus grande a travers l'Amerique que la petite victime, une "
mini-Miss " vedette de multiples concours de beaute, etait tres celebre. Les
medias s'abattirent sur la ville et la famille faisant vivre a tous un
veritable enfer d'insinuations, de suspicions et de mensonges destructeurs.
Pourtant, et malgre les enquetes successives, le crime est, jusqu'a ce jour,
demeure un mystere. Pas pour Joyce Carol Oates qui, s'emparant de ce fait-
divers a la maniere - geniale - dont elle s'est approprie la vie de Marylin
Monroe (dans Blonde) en fait une histoire effarante que reconstruit dix ans
apres le frere de la victime. Les protagonistes, les lieux, les circonstances
sont a peine modifies. La petite fille s'appelle maintenant Bliss, c'est une
championne de patinage sur glace, l'enfant adore de ses parents, la coqueluche
d'un pays, la soeur aimee et jalousee par un frere, son aine de trois ans,
Skyler. Skyler qui depuis le meurtre a vecu dans un univers de drogues, de
psys et d'etablissements medicalises. Age aujourd'hui de dix-neuf ans, et
toujours pas remis des secousses de son adolescence, il fait de son recit une
sorte de therapie. Ses souvenirs sont a la fois vivaces, disloques et
deformes. Une technique que Oates maitrise parfaitement et qu'elle utilise ici
avec d'etonnants effets. Peu a peu emerge le nom du coupable : le pere - homme
d'affaires ambitieux -, la mere - arriviste forcenee -, un etranger cingle ou
bien... le narrateur lui-meme ? Tous les ingredients preferes de Oates sont la
: la vanite feminine, la stupidite masculine, la famille dysfonctionnelle,
l'angoisse du parvenu, le christianisme de charlatan, les derives de la
psychanalyse, le vampirisme des medias, l'incompetence de la police. Pour
produire en fin de compte un chef-d'oeuvre hallucinant, un depeçage au scalpel
de l'ame humaine et de l'horreur ordinaire... Apres la mort de leur mere, il
organise avec l'aide d'un vieux jesuite le depart de la fratrie pour une
nouvelle vie - les filles au couvent, un frere au seminaire, l'autre en
Californie et Joe a l'assaut du continent ! Sa rencontre avec l'independante
Iseult Wilkins donne subitement un sens a sa quete de reussite : de Venice
Beach a Montreal en passant par la Colombie-Britannique, Joe ne cessera des
lors d'oeuvrer a l'etablissement de son clan. Parcourant deux guerres
mondiales, les annees folles, la crise de 1929, le second apres-guerre, Les
O'Brien est tout a la fois la biographie d'un homme exceptionnel, d'un
mariage, d'une famille, et l'histoire extremement bien documentee d'un siecle,
de l'evolution des mentalites a travers les generations qui s'entrechoquent...
Avec un talent de conteur exceptionnel, Peter Behrens deploie une epopee
moderne dans la tradition du grand roman americain.
S'identifier pour envoyer des commentaires.