L'écriture de Primo Levi, entre deuil et suicide
EAN13
9782747588478
ISBN
978-2-7475-8847-8
Éditeur
L'Harmattan
Date de publication
Collection
Psychanalyse et civilisations
Dimensions
21 x 13 x 0 cm
Poids
262 g
Code dewey
853.91
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'écriture de Primo Levi

entre deuil et suicide

De

L'Harmattan

Psychanalyse et civilisations

Offres

Levi a souvent confié que s'il n'avait pas été déporté à Auschwitz, jamais il ne serait devenu écrivain. Parce qu'il a éprouvé le besoin irrépressible de témoigner de l'horreur du lager, il a été contraint d'écrire. Il a longtemps pensé qu'écrire avait été, pour lui, l'équivalent d'une cure analytique et qu'après Auschwitz, il avait pu mener, grâce à son écriture, une vie d'homme libre. Et parce qu'il a continué sans cesse d'écrire sur Auschwitz même quand il croyait s'en éloigner, sa tristesse est devenue mélancolie: elle a assombri sa vie jusqu'à qu'il décide d'y mettre un terme.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...