L’escalier de mes désillusions
par (Libraire)
15 mars 2014

Puissant

Dès les premières pages, j'ai été impressionné par la puissance de l'écriture de Gary Victor et sa capacité évocatrice. Alors que le séisme de 2010 en Haïti a peut-être emporté ses proches, Carl pense aux trois personnages qui ont compté pour lui : son père, Jezabel, son ex-femme qu'il continue d'aimer, et lui-même Carl Vausier. Il plonge dans des sortes de cauchemars qui ont traversé sa vie d'homme, dans ce qu'il garde de plus secret, dans ce qu'il avait tenté d'oublier. Comme si le séisme ouvrait des failles dans le sol et dans la mémoire des hommes.
Un très beau roman qui m'a ému, vraiment...

Tous les conseils de lecture

Né à Vienne en 1881, fils d'un industriel, Stefan Zweig a pu étudier en toute liberté l'histoire, les lettres et la philosophie. Ce grand humaniste, ami de Romain Rolland, d'Émile Verhaeren et de Sigmund Freud, a exercé son talent dans tous les genres (traductions, poèmes, roman, pièces de théâtre) mais a surtout excellé dans l'art de la nouvelle (La Confusion des sentiments, Vingt-quatre heures de la vie d'une femme), l'essai et la biographie (Marie-Antoinette, Fouché, Magellan...). Désespéré par la montée du nazisme, il fuit l'Autriche en 1934, se réfugie en Angleterre puis aux États-Unis. En 1942, il se suicide avec sa femme à Petrópolis, au Brésil.

Voir le dossier complet

Petite sœur de la célèbre Cosmopolite, La Cosmopolite noire est née chez Stock en octobre 2012. Elle héberge des polars qui s'inspirent de réalités politiques et sociales.
On remarquera que les couleurs des couvertures sont inversées par rapport à celles de La Cosmopolite : couvertures noires et textes en rose.

Voir le dossier complet

Fabrice Colin est un écrivain français connu pour ses textes relevant des littératures de l'imaginaire, fantasy et science-fiction. C'est Neuvième cercle, publié en 1997, qui l'a fait connaître...

Voir le dossier complet